PROLOGUE

À une époque de mondialisation, où la rude compétition des marchés financiers et des inégalités qui en découlent produisent retranchement et montée des nationalismes, la chance d’avoir et de partager le moindre héritage historique culturel et linguistique comme gage d'adhésion des peuples dépassant les frontières physiques et culturelles est une occasion inestimable qu’il faut jalousement garder et mettre en valeur. C’est pourquoi la culture et l’art plus que jamais sont nécessaires à l’épanouissement de l’homme tant en société que dans la sphère privée. Créer la proximité entre l’art, la culture et l’homme c’est le grand défi de notre époque. Concilier créativité et vivre ensemble est désormais le rêve de tous.

NAISSANCE DU PROJET

Francophilie est née autour de mon expérience personnelle, en tant que jeune Camerounais qui s’est établi à Montréal, Canada, il y a quelques années. Cette migration m’a fait découvrir une autre dynamique derrière la langue française, la façon dont chaque nation, chaque village, se l’est appropriée, l’a adaptée à sa réalité, a conservé ou modifié certains éléments de vocabulaire. 

 

Ma connaissance des milieux artistiques et musicaux au Québec, en France, en Afrique et dans plusieurs autres pays francophones, m’a tranquillement amené à créer des plateformes d’échanges entre jeunes artistes francophones, leur permettant ainsi de mieux s’outiller pour comprendre et conquérir à travers leurs œuvres, les 284 millions de francophones qui font de cette langue, la cinquième langue la plus parlée du monde. 

Résumé du projet

Les Productions Miss-Meuré ont pour premier projet de création musicale et littéraire « Francophilie » de réunir des jeunes artistes auteurs-compositeurs-interprètes de musique urbaines ou rurales de culture francophone vivant dans différentes régions du monde, afin de co-composer et co-écrire des chansons, en tenant compte des spécificités locales de leur pratique de la langue française.

 

Il m'apparaît pertinent dans le contexte mondial actuel où toutes les études démontrent que plus de 85 % des francophones vivront en Afrique d’ici 2050, de créer des rapprochements entre les jeunes de ces pays et les francophones du Nord. L’idée est donc de jumeler deux par deux des jeunes artistes Québécois et Québécoises à leurs confrères et consœurs francophones d’autres pays autour d’un projet de création musicale et de diffusion. 

Le projet se fera en trois phases :

 

Phase 1: Création d’une série documentaire 

Ce documentaire relatera les rencontres, les voyages, la création, les échanges, les pratiques et les enregistrements du projet. Il sera diffusé sur plusieurs télévisions Francophones.

 

Phase 2: Diffusion du spectacle résultant du documentaire

Inspiré du documentaire, des artistes du projet Francophilie prendront part au spectacle qui sera diffusé dans plusieurs espaces culturels francophones.

 

Phase 3: Création et diffusion d’un album inspiré du documentaire. 

Inspiré du spectacle, un disque sera produit que nous diffuserons, fidèle au spectacle, aux échanges, aux rencontres et à la création du projet Francophilie.