DJEPOLA

BIOGRAPHIE

De son vrai nom Honoré Noumabeu, Djepola est un auteur, compositeur, chanteur et instrumentiste d’origine Bamiléké. Présent dans le paysage musical africain depuis une vingtaine d’année, il fait la promotion d’une musique moderne enracinée dans la culture ancestrale.Un pied à Montréal, Canada, où il s’est installé il y a quelques années, et un pied au Cameroun, Djepola marche sur les traces de ses aînés Tamwo Isidore, Sam Fantomas. Au fil du temps, Djepola résiste à la vague des courants musicaux actuels et trace son propre chemin, créant un courant musical alliant le le Meuteuh, le Danji, le Bendskin, le Dimassa et le Lessa. Avec Samali Soukous, son cinquième opus paru sous le label Productions Miss Meuré, Djepola revient en force, mettant de l’avant le Samali, un rythme traditionnel bamiléké du Cameroun et, le Soukous, un rythme du Congo. S’y mêlent la Rumba, le Meuteuh, le Bendskin et le Lessa, une danse des grandes cérémonies traditionnelles de l’Ouest du Cameroun. Il y parle de la vie quotidienne, de l’amour entre les hommes et de l’humour, tout simplement. Djepola : du préfixe ndjè, qui signifie la voix, le porte-parole et du suffixe Poala qui signifie les enfants du village.

SAMALI SOUKOUS 

Samali Soukous  le nouveau EP de Djepola paru le 18 septembre sous le label Productions Miss Meuré, est un disque de 6 titres dont les thèmes abordés oscillent autour de la difficulté des Africains contemporains à s’approprier l’héritage coloniale occidentale tout en restant fidèles aux valeurs qui constituent leurs traditions ancestrales.

 

Les chansons parlent de la vie de famille, de la relation avec le divin, des rites de passage et des festivités, traduits en une musique qui prône l’amour, la générosité, le partage et le pardon. Le grand défi de notre époque est le mélange culturel, le métissage des civilisations et dans ce défi désormais universel, l’Afrique n’échappe pas à la donne, bien au contraire l’Africain est l’être le plus exposé à ce métissage, tant il affecte ses croyances et ce rapport au spirituel qui est l’ADN de sa culture. 

 

C’est pourquoi avec Samali Soukous, Djepola apporte sa contribution à ce défi en proposant aux Africains un retour aux sources afin d’épouser la modernité sans toutefois oublier leurs cultures et croyances ancestrales qui font aussi partie de leur identité. De plus dans les sociétés Africaines, la vie est chants et danses. Les musiques traditionnelles accompagnent les danses traditionnelles au cœur des fêtes, des cérémonies et des manifestations publiques ou des activités quotidiennes. La musique reste donc le meilleur moyen pour véhiculer ce type de message.

SAMALI SOUKOUS : TEASER

DJEPOLA : LE BIEN EST BIEN

pochette numerique- djepola.jpg
Abonnez-vous à notre newsletter
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon